Taux d'épargne annuels (%)

Cliquer pour agrandir

Le taux d'épargne rapporte l'épargne des ménages à leur Revenu Disponible Brut. Il existe deux modes de calcul des taux d'épargne. Le premier à partir des comptes nationaux « réels », l'épargne correspond à la part restante du revenu, une fois prélevé l'ensemble des dépenses de consommation. Une seconde approche consiste à évaluer l'épargne à partir des comptes financiers. L'épargne est alors la résultante de trois composantes:

Taux d'épargne =

(taux de placement financier) + (taux de placement non financier)  

- (taux de recours au crédit)

Le taux de placement financier rapporte les acquisitions nettes de produits financiers (dépôts, titres, assurance vie...) au revenu. Le taux de placement non financier rapporte les investissements physiques, principalement immobiliers (logement et investissements professionnels des entrepreneurs individuels), au revenu. Le taux de recours au crédit rapporte l'augmentation de l'endettement (nouveaux crédits moins remboursements) au revenu.


Les deux approches conduisent au même résultat, aux ajustements statistiques près. L'OEE s'intéresse dans son tableau de bord à la deuxième approche. L'analyse des différentes composantes de l'épargne permet en effet d'éclairer et de comparer les évolutions de comportement des ménages.

Taux d'épargne trimestriels (%)

Cliquer pour agrandir
AGRÉGATEUR DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES


NEWSLETTER