Les actualités et évènements de 2016

LES MATINALES DE L'ECONOMIE SUR L'EPARGNE

Mardi 28 juin 2016 à 8h30 à la Maison de la Chimie

Une matinée d'échanges sera consacrée au thème "L'épargne au service de léonomie: quelles innovation pour les français?" Pour en savoir plus et vous inscrire à cette conférence remplir le formulaire d'inscription en ligne ou envoyer un email à inscription@rivington.fr.

Conférence OEE, 10 juin 2016 : 50 ans de crises financières

Suite à la sortie de son dernier livre intitulé « 50 ans de crises financières », Jacques de Larosière, ancien Directeur Général du FMI et Président de l’OEE, va présenter son livre à une conférence organisée par l'OEE le vendredi 10 juin à 17h.

Une dédicace du livre aura lieu à la fin de la conférence.

Date : Vendredi 10 juin 2016
Heure : 17h00 à 18h00

Adresse : Club Confair
Salle Degas
54, rue Laffitte
75009 PARIS

Les places à cette conférence étant limitées, nous vous invitons à confirmer votre inscription par mail à l.rivet-de-sabatier@oee.fr ou appeler 01 43 12 58 06.

Résumé du livre :

« Ce récit est celui des crises financières que les marchés finissent toujours par infliger à ceux qui ont abusé de leurs innovations, de leurs excès et du laxisme ambiant. Le traitement de ces crises, souvent inventif, a consommé beaucoup plus d'énergie que leur prévention et les réformes de fond.

J'ai eu le privilège de participer à certaines de ces "sorties de crise". Par exemple, pour la crise de l'Amérique latine, les négociations de programmes d'ajustement du FMI et l'aide à la transition des pays de l'Europe de l'Est.

Mais le tableau reste sombre. La crise de 2007-2008, avec son cortège de chômage et de récession, est une manifestation extrême de ce que peut produire un endettement excessif. Et les politiques monétaires d'aisance quantitative plongent l'observateur que je suis dans un abîme d'interrogations et de doutes. » J. de Larosère.

De la chute de Bretton Woods à celle de Lehman Brothers, le récit vécu de cinquante ans de crises financières par un acteur de premier plan de la finance et de la monnaie.

Les Mémoires d'un homme d'exception et d'influence qui a travaillé aux côtés de Jacques Delors, Valéry Giscard d'Estaing, Raymond Barre, Paul Volcker et beaucoup d'autres.

Conférence ANSA, 14 Juin 2016 : Agissons d’urgence pour la croissance

Alors que les entreprises françaises ont besoin de capitaux pour se développer, l'actionnariat français doit être encouragé.

L'Association Nationale des Sociétés par Actions (ANSA), présidée par Michel Rollier, et ses partenaires (AFG, AFIC, AF2I, Deloitte, FAS, FFSA, F2IC, L'Institut de l'entreprise, METI) vous donnent rendez-vous pour une matinée de débats avec la participation d'Emmanuel Macron, Ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique le 14 juin 2016 de 8h30 à 13h15 au Palais Brongniart à Paris.

En vue de cet évènement, l’OEE prépare une radiographie de l’actionnariat des entreprises françaises.

Pour en savoir plus et pour vous inscrire : Visiter le site de l’ANSA

Guide des investissements en gestion alternative

L’AF2I a publié une nouvelle édition de son « Guide des investissements en gestion alternative ». La hausse des encours des hedge funds (multiplié par deux entre 2008 et 2014) et les évolutions réglementaires justifient cette nouvelle édition du guide de 2012. Ainsi, le règlement financier d’avril 2014 des institutions de retraite agréées pour la gestion des régimes AGIRC-ARRCO leur permet de détenir des fonds alternatifs dans la limite de 10% de l’assiette des quotas. S’agissant des sociétés d’assurances, la transposition de la directive « Solvabilité 2 » requiert soit une « transparisation » , possible pour les stratégies simples (« event driven », « long/short actions »), soit des exigences en capital élevées.

Pour en savoir plus : Visiter le site de l'Af2i

Conférence organisée par l’EFPA, le jeudi 31 mars 2016

Qualité du conseil financier, une vision partagée ? Réglementation, robotisation, perspectives en France et en Europe

L’EFPA, l’association Européenne pour la planification financière, a organisé une conférence sur le conseil financier en Europe et en France. Cette matinée d’échanges a été l’occasion de réunir des professionnels du conseil financier, des représentants de la régulation et des consommateurs.

Pour en savoir plus : Lire le compte rendu de cette réunion

17 mars 2016, Conférence OEE: Quelle intermédiation de l'économie de la famille?

L’Observatoire de l’Epargne Européenne organise une conférence sur l’intermédiation des relations économiques familiales intergénérationnelles.

Robert Gary-Bobo, chercheur à l’ENSAE présentera les conclusions d’une étude réalisée pour l’OEE sur ce thème.

  • Les résultats d’enquête sur la contribution des héritages et des donations à la constitution du patrimoine financier et immobilier des Européens,
  • Fiscalité comparée de la transmission dans les différents pays,
  • Les objectifs et les risques familiaux : le risque de longévité des parents, le risque de marché sur la valeur des biens à transmettre, la recherche de financement de la génération suivante pour acquérir un logement, le coût fiscal des différentes formes de transmission…
  • Le partage de ces risques est habituellement géré de manière informelle par les membres de la famille. L’auteur propose une solution intégrée de contrats familiaux intermédiés entre les membres de la famille.

Patrice Ponmaret, associé de Partners Patrimoine et ancien Président de la Chambre Nationale des Conseillers en Gestion de Patrimoine, soumettra ces propositions à l’épreuve de la réalité vécue des conseillers en gestion de patrimoine. Quel rôle pourraient jouer les intermédiaires pour apporter des solutions intégrées à un grand nombre de familles ?  

Christian Gollier, professeur à Toulouse School of Economics, chercheur invité à Columbia University et président du Conseil d’orientation de l’OEE conclura en plaçant la réflexion dans la continuité des travaux de l’OEE sur l’épargne européenne.

Horaire et lieu de la conférence: 11h à 13h, Salle Degas, Club Confair, 54 rue Laffite 75009 Paris

Pour vous inscrire, envoyer un email l.rivet-de-sabatier@oee.fr ou par téléphone au +33 1 43 12 58 00.

Février 2016, Immobilier et actifs financiers des ménages : quelles différences de comportement au sein de la zone euro? par Luc Arrondel et Frédérique Savignac, la lettre de la Banque de France « Rue de la Banque »

Dans le numéro 19 de la lettre de la Banque de France« Rue de la Banque » de Février 2016, Luc Arrondel et Frédérique Savignac résument les résultats de quelques études initiales sur la composition du patrimoine des ménages sur la base de l’enquête de l’Eurosysteme "Household Finance and Consumption Survey (HFCS)". En accord avec une étude antérieure de l’OEE, ils isolent les effets des caractéristiques socio-démographiques et de l’environnement institutionnel de chaque pays sur les comportements de placement. Ils trouvent notamment que la valeur du patrimoine et celle de la résidence principale sont liées au fonctionnement du marché hypothécaire et que la détention d’actifs financiers risqués augmente quand le taux de remplacement moyen des systèmes de retraite diminue.

Pour en savoir plus : lire Rue de la Banque n°19

Sur ce même sujet, vous pouvez consulter les présentations de Sebastien Perez-Duarte (BCE) “Introducing the Eurosystem Household Finance and Comsumption Survey” et de Florence Legros "Household structure and household wealth: Evidence from Germany, France, Spain, Italy and Portugal”,  lors de la conférence organisée par l’OEE le 22 janvier 2014: Consulter les présentations

Projet FinKit du CeRP Collegio Alberto

L’OEE et IODS participent au projet FinKit mené par le CeRP Collegio Alberto. FinKit a pour but de fournir aux professionnels de l’éducation économique et financière, des outils pédagogiques qui se concentrent plus particulièrement sur les femmes âgées de plus de 55 ans qui sont « riches » en patrimoine, mais « pauvres » en termes de revenus.

Pour en savoir plus: site internet dédié au projet

Janvier 2016 : L'INSEE publie l'étude « Patrimoine financier des ménages français : quelles évolutions en 20 ans ? »

L’INSEE publie l’étude « Patrimoine financier des ménages français : quelles évolutions en 20 ans ? » de Jean-Baptiste Bernard et Laura Berthet. L’étude rapproche les données macroéconomiques des comptes financiers des données microéconomiques issues de l’enquête Patrimoine de l’INSEE de 1992 à 2010. Les auteurs isolent les effets génération, âge et période sur l’épargne.

Les principaux résultats de l’étude sont les suivants :

- Le patrimoine total a augmenté au fil des générations nées des années dix aux années cinquante, il est resté stable ensuite. A l’inverse, il n’y a pas d’effet de génération sur le montant du patrimoine financier des ménages.
- Confirmant les études antérieures, les auteurs n’observent pas de décumulation après la retraite : le patrimoine financier augmente de 25 à 55 ans, et reste stable ensuite. Plus que l’âge, ce sont le niveau d’éducation, les héritages et donations reçus qui expliquent les plus grandes différences entre les individus.
- Une majorité d’épargnants ont réalloué une part importante de leur épargne vers l’assurance vie, dans les années 90, et ce mouvement s’est poursuivi dans les années 2000 pour les ménages disposant d’un patrimoine important.

L’étude comporte un grand nombre d’autres résultats, qui ne pourront qu’intéresser les acteurs de la banque de détail, de l’assurance et de la gestion d’actifs.

Pour lire l'étude, cliquez ici.

LES ACTUALITÉS ET ÉVÈNEMENTS DE 2015

LES ACTUALITÉS ET ÉVÈNEMENTS DE 2014

LES ACTUALITÉS ET ÉVÈNEMENTS DE 2013

LES ACTUALITÉS ET ÉVÈNEMENTS DE 2012

LES ACTUALITÉS ET ÉVÈNEMENTS DE 2011

LES ACTUALITÉS PLUS ANCIENNES

AGRÉGATEUR DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES


ABONNEMENT NEWSLETTER