Les actualités et évènements de 2013

20 novembre 2013: BPIFRANCE CAPITAL INVEST 2013

Bpifrance a organisé le 20 novembre 2013 une « journée du capital investissement » avec ses fonds d'investissement partenaires. Cette manifestation est l'occasion d'examiner le marché du capital investissement français. 6 milliards d'euros ont été investis en 2012 en France dans 1 548 entreprises par l'ensemble des fonds du marché, dont 1,3 milliards par Bpifrance et ses partenaires. On note en particulier une forte progression du capital amorçage et du capital risque.

A cette occasion ont également été rendus publics les résultats de l'enquête annuelle de Bpifrance auprès des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). Seules les ETI les plus internationalisées et innovantes échappent au ralentissement des affaires. Les prévisions de croissance des ETI pour 2013 sont moins optimistes que l'an dernier. Mais l'accès au financement ne semble pas, dans la majorité des cas, être un facteur bloquant pour le développement de ces entreprises, qui s'est poursuivi en 2012, en particulier par des opérations de croissance externe.

Bpifrance est une filiale de la caisse des Dépôts, membre fondateur de l'OEE, et de l'Etat français.

Pour en savoir plus: Site de Bpifrance

18 octobre 2013: Conférence annuelle d'EuroFinuse

EuroFinuse, la Fédération européenne des usagers des services financiers, a tenu sa conférence annuelle à Vienne le 18 octobre 2013 sur le thème de « La répression financière des épargnants et des investisseurs».

Claus Raidl, Président de la Banque Centrale d'Autriche, a présenté une communication intitulée « The Euro: a success story ». Il a montré qu'il ne pouvait y avoir de succès de l'union monétaire sans un minimum d'union politique entre les pays. Edin Mujagic, chercheur à l'université de Tilburg (Pays-Bas) a détaillé les composantes de ce qui constitue selon lui, non pas une menace de répression financière, mais bien une réalité: la très faible rémunération des épargnants qui trouve son origine dans la la décision de la FED d'abaisser à 0% son taux directeur, mais aussi les mesures de contrôle des mouvements de capitaux et les épisodes de défaillance bancaire qui se sont traduits par des ponctions sur les dépôts de la clientèle. Peter Hagen, directeur général de « Vienna Insurance Group » a expliqué pourquoi, malgré le contexte difficile de taux d'intérêt, les compagnies doivent continuer de proposer des produits d'assurance vie garantissant un revenu minimal.

Guillaume Prache et Jean Berthon, respectivement Directeur Général et Président d'EuroFinuse ont conclu la conférence en regrettant que les ménages qui épargnent conformément à l'intérêt général et à leur intérêt propre soient « punis de faire ce qu'il faut » (« punished for doing the right thing »).

Didier Davydoff représentait l'OEE à cette conférence. EurofinUse, l'OEE et sa filiale IODS sont engagés dans un projet consistant à mesurer le rendement réel des produits d'épargne retraite en Europe, prenant en compte l'inflation, les commissions des intermédiaires et les impôts. Cette étude viendra compléter une première publication d'EuroFinuse intitulée : « Private pensions : the real return »

Pour en savoir plus: site d'EuroFinuse, consulter l'étude «Private pensions : the real return»

Le 2 octobre 2013, s'est tenu un colloque de BPCE sur le thème « Les Français face à la longue vie : entre lucidité et déni de réalité »

Les débats ont été introduits par Alain Tourdjman, directeur des Etudes Economiques et de la Prospective du Groupe BPCE. Les services d'étude de BPCE ont réalisé une étude complète sur les attitudes des Français sur la retraite, la dépendance, l'héritage, la santé l'aide et la protection des proches. Les auteurs formulent notamment l'hypothèse que « la généralisation des préoccupations de long terme dans un environnement de dévalorisation du futur lié au pessimisme collectif débouche sur un renforcement des comportements d'épargne et une forme de crispation patrimoniale. »
Parmi les intervenants aux deux table-ronde qui ont suivi, André Masson, directeur d'études à l'EHESS et membre du Conseil d'Orientation de l'OEE, a lui aussi discerné une forme de crispation patrimoniale sur une épargne non-affectée en raison des réticences à l'égard des produits de rente viagère. Il en résulte une répartition sous-optimale de l'épargne qui pénalise la croissance.

Pour en savoir plus: site les colloques de BPCE

Octobre 2013 - Tableau de bord de l'épargne en Europe

L'OEE vient de publier son 26ième tableau de bord de l'épargne en Europe,qui rassemble les principaux indicateurs et commente les dernières tendances des comportements d'épargne des ménages dans 6 grands pays européens. Vous y retrouvereez un encadré sur le "Help toBuy" le dispositif d'aide à l'octroi de crédits hypothécaires au Royaume-Uni.

Pour en savoir plus: Retrouver le tableau de bord dans Accès Chronologique et le communiqué de presse.

Septembre 2013: CEPS-ECMI publie un rapport sur l'investissement de long terme et l'épargne retraite

Un groupe de travail du CEPS-ECMI, présidé par Allan Polack, Directeur Général de Nordea Asset Management, a publié un rapport intitulé Saving for retirement and investing for growth». Pierre Bollon, Délégué Général de l'AFG et Secrétaire Général de l'OEE fait partie de ce groupe de travail, qui a formulé cinq recommandations pour les décideurs politiques et les régulateurs:

1. Considérer les ménages comme des investisseurs finaux et bénéficiaires et les placer au cœur du débat sur l'investissement à long terme.
2. Permettre et favoriser l'accès aux particuliers à des produits d'investissement à long terme, y compris à des produits dont l'objectif est la planification de la retraite
3. Définir un cadre réglementaire et prudentiel afin de renforcer la qualité de l'investissement à long terme et développer des solutions d'épargne retraite, tout en offrant  aux investisseurs des rendements dans un contexte de marché concurrentiel.
4. Renforcer le cadre de la protection des investisseurs, tout en l'optimisant pour promouvoir l'investissement à long terme
5. Continuer à moderniser les règles prudentielles et le contôle appliqué dans le cadre de produits avec consitution de garanties.

Pour en savoir plus: Lire le rappport (EN)

28-31 août 2013: Conférence annuelle de l'EFA

La conférence annuelle de la European Finance Association (EFA) a eu lieu du 28 au 31 août à l'université de Cambridge (RU). La conférence annuelle de l'EFA est la principale conférence en finance qui se tient chaque année en Europe. 1 713 papiers ont été soumissionnés. Chacun d'entre eux a été revu par trois chercheurs, et au terme de cette sélection, 234 ont été présentés et discutés lors de la conférence. En outre, une session spéciale a été organisée à l'initiative de la BCE sur le thème « Fiscal instability, crédit, and the real economy ».

Comme il est usuel, les papiers les plus nombreux ont été en évaluation d'actifs (asset pricing) et finance d'entreprise (corporate finance). Mais on note aussi la montée en puissance de la finance des ménages (households finance).

Plus de la moitié des auteurs de papiers sélectionnés venaient d'universités américaines. En Europe, les auteurs les plus nombreux venaient des universités britanniques (14% des auteurs), suisses (8%), allemandes et hollandaises (5% chacun) et françaises (4%).

Les papiers présentés étaient en grande majorité empiriques. IODS s'efforce de soutenir la recherche empirique en donnant l'accès à un grand nombre de bases de données européennes ou mondiales aux prix les plus bas. 30 centres de recherche utilisent déjà la plate-forme IODS.

La 41ème conférence de l'EFA aura lieu à Lugano (Suisse) en août 2014.

Pour en savoir plus: site de la conférence

01 juillet 2013: Revue Banque - Le forum des auteurs

Didier Davydoff participera au forum des auteurs de Revue Banque sur le thème "Epargne longue et financement des retraites".

Pour en savoir plus: site de Revue-Banque , lire l'article "Epargne retraite: le patchwork européen" par Didier Davydoff et Laetitia Gabaut paru dans le Hors-Série de Revue-Banque: Financement des retraites, sommes-nous prêts pour des fonds de pension à la française?

24 juin 2014: Article des Echos

L'OEE a été cité dans l'article des Echos "Les grands investisseurs français encore peu diversifiés."

Pour en savoir plus: lire l'article

19 juin 2013: Les Entretiens de l'Af2i

Lors des Entretiens de l'Af2i qui se sont déroulés le 19 juin de 10h à 13h dans l'Amphithéâtre de la Banque de France (31 rue Croix des Petits Champs, Paris 1er), Didier Davydoff a présenté le Panorama 2013 de la gestion institutionnelle. Cette étude annuelle a été confiée à l'Observatoire de l'Epargne Européenne et a été rédigée à l'aide des données collectées par INSEAD OEE Data Services.

13 juin 2013: Asssemblée Générale de l'OEE

L'assemblée Générale de l'OEE s'est déroulée le 13 juin 2013 dans les locaux de l'AFG. Cette réunion a été l'occassion d'approver les comptes de l'association et de choisir les prochaines études à financer dans le cadre du quatorzième appel d'offres. Un tour de table a permis d'échanger les points de vues des membres sur la proposition de réponse de l'OEE à la consultation de la Commission Européenne sur son livre vert pour "Le financement de l'économie dans le long-terme".

Pour en savoir plus: retrouver l'ensemble des documents relatifs à cette réunion dans l'Epasce Membres

11 juin 2013: L'OEE publie son vingt-cinquième Tableau de bord de l'épargne en Europe.

Le vingt-cinquième Tableau de bord de l'épargne en Europe vient d'être publié. Vous y retrouverez les dernières trendances des comportements d'épargne des ménages dans 6 grands pays européens (France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Italie et Belgique). Vous retrouverez également dans cette édition un encadré sur les propositions du rapport Lefebvre-Berger.

Pour en savoir plus: Lire le communiqué de presse et accéder à la version compléte du document et aux séries associées (pour les membres de l'OEE)

28 mai 2013: Interview de Didier Davydoff dans les Echos

Didier Davydoff a été interviewé par le journal les Echos sur "l'appétit des français pour l'assurance-vie".

Pour en savoir plus: lire l'article

8 février 2013: Conférence OEE, "Les Européens manquent-ils d'éducation financière?"

L'OEE a organisé une conférence sur le thème de l'éducation financière. Cette conférence sera consacrée à la présentation et la discussion de deux études conduites pour l'OEE.

  • Le nombre de ménages qui détiennent des actions directement ou à travers des fonds d'investissement est très variable selon les pays, mais parmi les ménages détenteurs, la part relative de ces actifs dans le portefeuille est beaucoup plus homogène d'un pays à l'autre. Travaillant sur un échantillon représentatif d'individus de plus de 50 ans dans onze pays européens, Tullio Jappelli (University of Naples Federico II) et Mario Padula (University "Ca' Foscari" of Venezia) ont cherché à expliquer ce paradoxe. Ils ont mesuré en particulier l'impact de l'éducation financière et de la « générosité » des systèmes de retraite publics sur les comportements d'épargne.
  • Michael Haliassos et Nicola Fuchs-Schuendeln (Goethe University Frankfurt) ont travaillé sur un cas unique « d'économie expérimentale » : ils ont comparé les comportements d'épargne et de recours au crédit des individus originaires d'Allemagne de l'Est et d'Allemagne de l'Ouest après la réunification du pays. Ils ont mis en évidence une assez rapide convergence entre les ménages ayant les mêmes caractéristiques socioéconomiques, malgré les différences d'éducation financière initiales.
  • Au-delà des facteurs institutionnels propres à chaque pays, le manque éducation financière explique-t-il les réticences des épargnants à l'égard des actions cotées, des fonds d'investissement, des contrats d'assurance-vie en unités de compte et des produits de retraite par capitalisation ? Peut-on expliquer le nombre minoritaire de ménages prêts à prendre le risque de tels placements, mais aussi qu'une fois la décision prise la part de ces actifs reste faible dans leur patrimoine ? L'intensité du recours au crédit habitat et au crédit à la consommation obéit-elle aux mêmes déterminants ? 
  • Qu'appelle-ton « l'éducation financière » : la capacité à calculer des intérêts composés, la culture économique générale, la connaissance des entreprises ? Quel est le coût de l'éducation financière ? Les intermédiaires financiers, dans leur rôle de conseil, peuvent-ils compenser le manque d'éducation financière « initiale » de leurs clients?

Pour en savoir plus: Retrouvez les présentations des intervenants à la rubrique Conférences

Janvier 2013: Publication du 24ième Tableau de Bord de l'Épargne en Europe

L'OEE vient de publier sa nouvelle édition de son Tableau de Bord de l'Épargne en Europe. En plus des principaux indicateurs et des dernières tendances sur l’épargne dans 6 grands pays (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni), vous y retrouverez un encadré sur le Liquidity Coverage Ratio et un encadré sur les piliers 2 et 3 de l'épargne retraite en Allemagne.

Pour un savoir plus: Lire le communiqué de presse, télécharger l'édition compléte du tableau de bord.

17 janvier 2013: L'impact économique de la fiscalité de l'épargne

A la demande de la Fédération Bancaire Française, l'OEE et IODS ont réalisé une étude sur "L'impact économique de la fiscalité de l'épargne". La FBF a organisé une réunion-débat le 17 janvier 2013, au cours de laquelle, Didier Davydoff a présenté les résultats de l'étude. Une table ronde, animée par Jean Tricou, directeur du département Banque d'investissement et des marchés de la FBF, a été l'occasion d'échanger avec les intervants sur  le thème de "L'épargne et le financement de l'économie".

Les intervenants étaient:

Jacques de Larosière, Président de l'OEE

Didier Davydoff, Directeur de l'OEE et rédacteur de l'étude

Jacques Fournier, Directeur Général des Statistiques à la Banque de France

Pierre de Lauzun, Directeur Général délégué de la FBF

Pour en savoir plus: Retrouvez l'ensemble des documents relatifs à cette réunion à la rubrique Conférences

LES ACTUALITÉS ET ÉVÈNEMENTS DE 2014

LES ACTUALITÉS ET ÉVÈNEMENTS DE 2012

LES ACTUALITÉS ET ÉVÈNEMENTS DE 2011

VOIR LES ACTUALITÉS PLUS ANCIENNES

AGRÉGATEUR DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES


ABONNEMENT NEWSLETTER